Vosges : les gendarmes ont sauvé un chien

Vosges : les gendarmes ont sauvé un chien dans Actualité gamin-le-border-collie-a-retrouve-son-maitre-didier-lecomte

Cela fait quelques jours que Didier Lecomte n’a pas retrouvé son chien « Gamin ». Il possède trois chiens, et mardi, Gamin et Souris, ont pris la fugue. Ils se sont dirigés vers Bussang sur le site de Larcenaire. Mais le lendemain Souris revient.

Retrouvé coincé sur une paroi rocheuse

Dès la disparition de ses deux chiens, le propriétaire les a tout de suite recherchés partout dans la montagne. Il avait appelé pour cela ses amis pour l’aider. Mais au bout de trois jours, Gamin n’est pas encore revenu, et son maître ne l’a pas encore retrouvé. Mais l’homme ne perd pas espoir.  Les habitants de Bussang lui ont en effet passé du coup de fil et lui annoncent qu’ils ont remarqué des bruits un peu bizarres dans la montagne, des aboiements plutôt. Cela  lui a redonné espoir. Et il part aussitôt à la recherche de son Gamin. Il sillonne le site de Lacenaire et aperçoit son chien sur une grande paroi rocheuse.  Quatre jours sont passés, et voilà il retrouve son chien vivant !

La nuit tombant, l’éleveur n’a encore pu rien faire, mais décide d’y revenir à l’aube.

Gamin est sauvé !

Le petit matin, Didier Lecomte revient sur le site avec une longue corde de 30 mètres. L’endroit où se trouvait le chien a été en effet difficile d’accès. Par ailleurs la piste est enneigée. Après un conseil d’un voisin, il décide de demander de l’aide aux gendarmes, et sont venus sur place ceux du peloton de gendarmerie de moyenne montage de Xonrupt. Ils étaient quatre à sauver le chien. Armés de raquettes, ils grimpent la montagne enneigée. L’intervention a été dangereuse. Gamin a été sur une plateforme se situant à 45 m du sol, et ne pouvait bouger de là.

Les gendarmes ont pris un harnais pour accueillir l’animal et ils ont utilisé près de 90 m de cordes. Gamin s’est tout de suite glissé dans le harnais. Le chien a été sorti de cette galère après 1h30 d’intervention très technique et dangereuse.

 

Source : http://animauxmutuelle.fr

Derniers commentaires

Articles récents

Un Bichon Maltais mutilé par son maître

Un Bichon Maltais mutilé par son maître dans Actualité fabio-le-bichon-maltais-amputé-par-son-maitrejpg

 

Il a amputé les pattes de son compagnon pour qu’il ne s’enfuit pas !

On ne sait pas si c’est parce qu’il aime tellement son chien et qu’il n’a pas voulu le perdre que ce propriétaire lui a coupé ses pattes arrière. Non, impossible d’associer « amour pour son chien » à un tel acte de cruauté.

Fabio souffre !

Son propriétaire voulait empêcher Fabio, son petit chien de 4 ans blanc comme la neige, un Bichon Maltais de grimper sur sa clôture et prendre la fugue. Ainsi il a décidé de sectionner ses pattes arrière. La pauvre petite bête a été ensuite recueillie par l’association Florida Poodle Rescue qui s’est occupée de lui !

Une employée de l’association annonce qu’à cause de ce qu’a fait son ex-propriétaire, Fabio souffre quand il marche et ne peut pas se tenir debout.

L’association a également recueilli Lady, la compagne de Fabio qui vivait avec lui .

Le chien s’envolera pour la Louisiane

Malgré ce que ce mignon a subit, il pourra très bientôt retrouver sa joie de vivre. L’association Florida Poodle Rescue va en effet s’occuper de lui via le vétérinaire le Dr Allison Barca. Ce dernier offrira à l’adorable Bichon Maltais des bottes spéciales lui permettant de marcher et de gambader sans gêne et sans souffrir ! Allison Barca est connu pour la prothèse de patte qu’elle a effectuée par un chien qui a été victime de l’ouragan Katrina. Fabio a de la chance en tombant entre les mains de ce vétérinaire professionnel. Il s’envolera donc dans peu de temps pour la Louisiane où il intégrera également un centre de rééducation canin. Une fois là-bas, le chien apprendra à marcher avec ses nouvelles bottes.

Après cela, on cherchera une nouvelle famille d’accueil pour ce magnifique Bichon Maltais et aussi pour Lady, bien sûr une famille qui ne ressemblera pas à son ex-propriétaire.

 

Source : http://animauxmutuelle.fr


Notre chien en vacances – Tout ce qu’il faut savoir

Notre chien en vacances - Tout ce qu'il faut savoir dans Actualité imagescajbgc0fQue vous partiez au bord de la mer, en montagne ou à la campagne, à l’approche du départ, il est nécessaire de connaître les bons réflexes en cas de soucis pour profiter d’un été au beau fixe.

A la mer :

Un chien adore courir sur le sable, creuser des trous et, parfois aussi, plonger dans les vagues. Mais la plage n’est pas un terrain de jeu sans danger.

Petits bobos :

Le sable et le sel conjugués ont tendance à entraîner une irritation des pattes et de l’abdomen, qui justifie une douche systématique du chien à l’eau douce. Rincez ses yeux au sérum physiologique, car les vents de sable donnent des conjonctivites. Si sa truffe est dépigmentée, une crème écran total appliquée toutes les deux heures préviendra les coups de soleil.

Gastrite :

Par jeu ou par soif, il est parfois tenté de boire de l’eau de mer…à s’en rendre malade. Le sel irrite l’estomac, d’où les vomissements. Surveillez-le.

Insolation :

Même sous un parasol, il peut être victime d’un coup de chaleur car le sable réverbère 17% des UV. Entre 11 et 16 heures, évitez donc de l’emmener à la plage et , surtout, de le faire bouger. Abreuvez-le régulièrement et baignez-le ou enveloppez-le dans une serviette humide si ses halètements s’accélèrent.

Noyade :

Les animaux savent nager mais peuvent se noyer dans une mer agitée ou une piscine d’où ils ne peuvent pas sortir. les gilets de sauvetage pour chien sont bien utiles, notamment sur un bateau. S’il se noie, tenez-le par les pattes arrière, tête en bas, en le secouant doucement pour évacuer l’eau des poumons. Frictionnez-le vigoureusement avec une serviette. Puis consultez d’urgence.

A la montagne

Les vacances sont propices aux randonnées en compagnie de son chien… tenu en laisse. C’est obligatoire pour la sécurité des troupeaux en pâture.

Cœurs sensibles :

Le déficit d’oxygène en altitude demande une surveillance particulière des cardiaques et des chiens à nez plat tel que boxer, bouledogue…, dont l’effort doit rester modéré : évitez-lui de trop longues balades.

Le pied montagnard :

La randonnée sur des terrains accidentés avec dénivelé met à mal les coussinets. Préparez-les avec un produit tannant à appliquer dix jours avant et au cours du séjour.

Régime sportif :

Votre chien ne doit pas randonner à jeun… ni en sortant de table. L’idée est de lui donner 1/3 de sa gamelle deux heures avant le départ et le reste, le soir. Prévoir pour les pauses des en-cas comme des bâtonnets pour chien et une gourde d’eau.

Morsure de vipère :

Le serpent attaque quand le chien s’enhardit à l’attraper. Ce dernier hurle de douleur et la zone mordue enfle. Commencez par le calmer, puis refroidissez la plaie avec l’eau d’un ruisseau ou de la glace. Consultez un vétérinaire, mais ne tentez rien : ni sérum, ni Aspivenin.

A la campagne

Destination idéale pour les belles balades dans la nature, mais attention aux bébêtes !

Piqûres d’insectes :

Les abeilles, guêpes et frelons sont dangereux si les piqûres sont multiples, s’il s’amuse à les gober ou bien s’il est allergique au venin. Le plus souvent, il en sera quitte pour un bouton très enflé et douloureux. Posez dessus une poche de glace ou une compresse d’eau froide, après avoir ôté un éventuel dard à la pince. Désinfectez puis appliquez une pommade calmante vétérinaire. Donnez-lui 5 granules d’ Apis mellifica 5CH toutes les deux heures. Consultez en urgence si sa face enfle ou s’il a du mal à respirer.

Tiques :

Après chaque sortie, inspectez soigneusement son pelage. De la taille d’un grain de café, les tiques s’ancrent solidement dans la peau pour se gorger de sang. Seul un crochet à tique peut les en déloger. Le risque est qu’elles transmettent des maladies. Protégez-le avec un produit anti-tiques conseillé par votre vétérinaire.

Aoûtats:

Ces micro parasites sévissent dans les herbes à la fin juillet. Visibles sur sa peau sous forme d’une poudre orange, leurs piqûres sont responsables de démangeaisons très vives. Mettez une pommade apaisante.

Épillets :

Ces petits végétaux en forme de harpon s’accrochent à sa fourrure et pénètrent dans les oreilles, le nez, sous la peau entre les doigts. Brossez-le soigneusement et faites-le examiner s’il se secoue violemment les oreilles.

 

Source : http://www.blog-malin.com

Articles plus anciens

Des chiens abandonnés dans un appartement

Mon chien me parle

La belle et le clochard

Une chaîne de télé pour les chiens (et leur maître)… A voir

Faites comme votre chien, Faites du sport ! (1)

TOUT SAVOIR SUR LES VACANCES DE NOS CHIENS

Chiens perdus/volés en Bretagne depuis 2011 toujours recherchés avec ténacité (http://www.chien-perdu.org/) – AIDER A LES RETROUVER

Khalifadieye |
Emploicalvados |
Cuibackdeda |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | eroayitinouye.org
| animauxconseil
| Cmxclongchamps8